Sélectionner une page

Rien de pire que rentrer à la maison suite à une dure journée de labeur et se retrouver les pieds dans l’eau, alors que votre seul souhait est de vous reposer quelques instants. Une fuite dans un mur ou dans le sol veut souvent dire qu’une canalisation est cassée.

C’est un problème qui arrive fréquemment, contrairement à ce que l’on peut penser. On reste souvent dépourvu face à ce genre de situation. voici quelques explications pour vous permettre de vous tirer d’affaire si vous êtes confronté à une fuite d’eau dans votre logement.

Canalisation cassée ou problème de tuyauterie ?

Avant d’appeler un professionnel de la plomberie, vous devez essayer de trouver d’où vient le problème. dès que vous aurez trouvé la provenance de la fuite de canalisation vous pourrez appeler un professionnel.

Un plombier est spécialisé dans l’intervention sur une fuite d’eau venant d’une tuyauterie de lavabo, ou d’une canalisation d’arrivée d’eau. Il saura remplacer la tuyauterie défaillante ou la réparer le cas échéant. Sa première mission sera de faire un diagnostic afin de rechercher la fameuse fuite.

Par contre si le sol s’est affaissé, cela est certainement dû à une anomalie sur le réseau d’évacuation des eaux usées.

Réparer une canalisation cassée peut s’avérer complexe. vous devrez impérativement contacter un professionnel. C’est en effet un travail minutieux que seul un expert saura réaliser.

Lors de votre appel téléphonique n’hésitez pas à vous renseigner sur les tarifs pratiqués. Il est obligatoire pour un plombier de vous remettre un devis en bonne et due forme. Attention tout de même car le prix peut varier selon la taille de la canalisation à changer.

Cela peut sembler évident mais réaliser un diagnostic est très important lors d’une intervention. L’eau qui déborde n’est quelquefois due qu’à un bouchon dans la canalisation. Un simple outils haute pression suffit alors à résoudre le problème.

En ce qui concerne les cassures, une inspection caméra sera indispensable. La caméra infiltrée dans la canalisation permet de filmer et donc trouver le problème : fissure, cassure, écrasement… Une infiltration de racines par exemple ne nécessite pas le même type d’intervention qu’une cassure.

Les entreprises dignes de ce nom possède des détecteurs en surface afin d’identifier avec précision l’anomalie sur le réseau. L’appareil est capable de signaler avec précision la profondeur de l’intervention.

Le matériau qui constitue votre canalisation doit être identifié par l’intervenant. Les types de canalisations sont très nombreux et il faut connaitre le type de travail à effectuer pour chaque type de canalisation.

Les types de matériaux qui composent les canalisations sont nombreux: la fonte, l’amiante ciment, le plomb, l’acier, le béton, le PVC, le fibrociment, le polyéthylène, le polyester renforcé. Chacun de ces matériaux nécessite une méthodologie différente.

On trouve le plus couramment des canalisations en PVC, en fonte ou en fibrociment.